Histoire d'humain

Animaux pas si sauvages

Si vous lisez ce blog depuis sa création, vous aurez remarqué que j’adore observez la faune autour de chez moi. Depuis mon installation dans le Gers, et la création de mon atelier de sellier-harnacheur (La Croisée des Chemins), je passe beaucoup de temps à travailler avec vue sur le jardin.

Ajout du 06 février : Ce matin j’ai croisé cette salamandre sur la bâche du foin. Je pensais qu’à cette saison elles étaient encore en hibernation. Mais après vérification, il n’est pas si rare d’en croiser en février et les conditions météo étaient plutôt favorable à cette rencontre… Il ne cesse de pleuvoir depuis plus d’une semaine !

btr

Mon bout de jardin est à l’écart de la route, loin du village. Depuis mon poste d’observation, j’observe quantité d’animaux sauvages qui habitent les alentours. Mon appareil photo reste donc à portée de main dans l’atelier pour partager avec vous ces moments si particuliers.

J’ai d’abord rencontré une famille de chouettes chevêches (la chouette d’Athena si vous préférez). Elles logent sous le pignon de la maison. Les petits ont eu quelques difficultés au moment de l’envol cet été. Nous avons été obligés d’intervenir (après renseignements et conseils auprès de la LPO).

J’observe aussi de nombreux lapins. Les parents sont plutôt méfiants. Les petits sont plus faciles à photographier. Ils ne sont pas assez méfiants et le chat du voisin en attrapent quelques uns.

lezard-lezarde-soleil-ordan-larroque-août2018-chamane-et-marinette

De temps à autre, un lézard vient prendre le soleil sur le rebord de ma fenêtre. Avec les jours qui refroidissent ils sont parfois assez téméraires pour rentrer dans l’atelier.

L’arrivée de l’automne a fait apparaître deux écureuils. Je les ai regardé chercher les fruits tombés et les enterrer pour l’hiver. L’un d’entre eux est assez curieux. Parfois il semble m’observer, caché dans les arbres du poulailler.

ecureuil-arbre-ordan-larroque-septembre2018-chamane-et-marinette

En parlant de poulailler, j’attends toujours de voir passer le renard locataire du coin. Trop paresseux pour manger les lapins, il s’attaque à nos poules.

Finalement il suffit de s’asseoir dans un parc ou dans un jardin pour observer ces animaux voisins de nos habitations et pas si farouches.

Et vous quels animaux observez vous dans vos jardins ?

 

 

4 commentaires sur “Animaux pas si sauvages

  1. J’aime beaucoup l’automne car les écureuils font leur grand retour dans le champ des grosses et j’adore les voire sauter d’arbre en arbre. Profiter de la nature et de ses nombreux animaux est un réel plaisir. Merci de nous faire partager ses superbes clichés. Une très belle initiative.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un plaisir de les partager. Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir observer la nature d’aussi prêt que nous. J’ai raté l’occasion de photographier une martre qui sautillait dans le jardin récemment. C’est un animal qu’on ne croise pas si souvent. J’attends de la revoir passé depuis.

      J'aime

  2. Dans mon jardin, il y a le chien, les chats et les poules. Mais quand je balade avec les chevaux, il y a des lapins, des écureuils, des chevreuils (bon, le jeudi, c’est chasse de l’animal qui donc, se cache). Nous avons des tas d’insectes aussi.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s